La Chatterie de Chamouraïs

vous souhaite une excellente visite !

banniere


 

 Eleveuse pendant dix ans de tonkinois puis de siamois et d'orientaux, j'ai attendu d'être à la retraite pour me consacrer entièrement à l'élevage du singapura, race que je connais et que je côtoie depuis plus de 20 annnées grâce à mon amie Simone OSSAKOWSKY, chatterie de LA SIRICE, qui dans les années 90 à 2000, a produit de très jolis singapuras.

 

Depuis 12 ans à présent et avec mon mari Damien sans qui je n'aurai rien accompli, j'ai fait tranquillement l'acquisition de plusieurs singapuras, les ai sélectionnés suivant leurs lignées, présentés en exposition traditionnelles et TICA. Au vu de leur succès je me suis plus consacrée aux expositions TICA tant en France qu'à l'étranger : Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Autriche, puis un peu plus loin, Québec, Etats-Unis et Russie.

 

Petit à petit, nos chats ont commencé à être connus et reconnus, et leur parcours nous a permis d'imposer en toute modestie, je le précise, notre vision du singapura. 

 

En 2011, j'ai été élue Chair Committee pour la race Singapura au sein de la TICA, et ce pour trois ans, épaulée par Adriana Kajon Juge Internationale traditionnelle et TICA américaine, éleveuse de singapuras depuis 25 ans sous l'affixe Truecolours, qui a produit de nombreux singapuras de grande qualité, ce qui me permet de m'engager encore un peu plus pour la préservation du standard. Mon mandat s'est terminé en janvier 2015. Mon amie Adriana a repris la tête du comité en janvier 2015. je suis toujours membre du comité.


Pour cela, apres l'etude sur la PKDef en 2012, et pour que les éleveurs de singapuras s'engagent encore plus, nous avons oeuvre au cours de l'annee 2013 avec d autres associations felines a l etablissement d une étude menée par le Docteur Penedo d UC Davis aux USA. 88 chats a travers le monde ont participe a cette étude.  Des conclusions interessantes nous permettent de garder foi en notre travail.

Egalement, la connaissance de problèmes de souffle au coeur très fréquents dans cette race doit imposer à l'éleveur au moindre doute d'effectuer auprès d'un cardiologue échographe un contrôle de la santé du chaton. Enfin, notre ligne de conduite nous impose de minimiser la consanguinité des reproducteurs, d'où l'importance à mes yeux de travailler de concert avec les éleveurs du monde entier. Malgre cela, le travail de la race est difficile et nous rencontrons bien des échecs.

Nous avons choisi de ne pas nous decourager mais la route est cahotique et semée d embuches. Soutenus par nos amis et partenaires éleveurs étrangers, nous nous accrochons.

 

Voilà notre histoire d'amour à Damien et à moi pour un petit chat si merveilleux, petit certes par la taille mais si particulier dans ces facéties.

Rien ne l'effraie, goûter la confiture de rhubarbe, les épluchures de pommes de terre, la sauce curry (peut être un vieux reste de son passé dans les égoûts de Singapour).

 

Quelques points particuliers concernant notre philosophie de l'élevage :


- de l'élevage du chat, tu ne t'enrichiras pas,

- de la vérité, tu feras partager tes futurs acquéreurs,

- de la qualité de tes chats, tu te réjouieras !!!!


Enfin, nos chats sont testés PKDef, la PRA et identifiés génétiquement afin de prouver la filiation des chatons

ils sont également testés sur la couleur et sur le gêne singapura ainsi que sur le pourcentage d'hétérozygozité. 

 

 

 

Catherine et Damien BOURREAU.